Archives de catégorie : FIPA

Piripkura, l’héritage amazonien

Le film se termine, de tonitruants applaudissements retentissent, Piripkura semble avoir fait l’unanimité. C’est un pari audacieux qu’ont mis en image les trois réalisateurs, Mariana Oliva, Renata Terra, et Bruno Jorge : retrouver Pakuy et Tamadua, deux des trois derniers survivants de la tribu des Piripkura dans la forêt amazonienne au Brésil.
Continuer la lecture de Piripkura, l’héritage amazonien

Hackathon : 48h non stop

48 heures. C’est la durée qui a été donnée aux participants du Hackaton pour créer, réaliser et produire un programme original cours (3 à 5 minutes) en réalité virtuelle (VR).

A l’initiative de l’évènement Smart FIPA, Story code, une association dont le but est de promouvoir les nouvelles écritures. Dominique Remy, présidente de l’association rappelle les missions de Storycode : observer les changements et innovations dans le milieu audiovisuel et accompagner ces changements par le biais de rencontres telles que des conférences ou des hackathons par exemple.
Continuer la lecture de Hackathon : 48h non stop

Les enfants du 209 rue Saint-Maur : mémoires de l’Autrefois

Les Enfants du 209, rue Saint-Maur, Paris Xe
Film documentaire en compétition dans la catégorie Documentaire National.


Réalisé par Ruth Zylberman
Une coproduction Zadig Productions et Arte France.

Dans son dernier long-métrage documentaire, Ruth Zylberman retrace l’histoire d’un personnage quelque peu atypique : l’immeuble du 209 rue Saint-Maur.

C’est en filmant ce lieu que la réalisatrice a mis en lumière l’histoire des enfants ainsi que de leur famille y ayant habité avant la rafle du 16 juillet 1942.
Continuer la lecture de Les enfants du 209 rue Saint-Maur : mémoires de l’Autrefois

« Rançon », le prix des hommes

« … et le prix de l’homme fut déterminé par le prix des choses… » Saint-Just

Rançon, film documentaire dans la catégorie Prix du Public –  2017 – 94 minutes

Une coproduction ARTE et Little Big Story
Réalisateur : Rémi Lainé
Co-auteur : Dorothée Moisan
Productrice : Valérie Montmartin

Avec son film « Rançon » Rémi Lainé nous invite au coeur du système ultra secret et très juteux des compagnies d’assurance internationales, des négociateurs et des gangs en racontant les enlèvements d’anciens otages.

Avec les 30 000 enlèvements dans le monde chaque année, le business du kidnapping est un secteur économique très rentable pour ceux qui ont su en faire leur spécialité. Permis ce chiffre renversant, moins d’1% sont des enlèvements politiques ou terroristes. Seulement, quel qu’il soit, derrière chaque kidnapping existe une demande de rançon. Le documentaire « Rançon » nous mène de Londres à Paris, en passant par Abidjan, New-York, Copenhague, Kaunas ou encore dans tout le Venezuela, pays le plus dangereux au monde pour les enlèvements.
Continuer la lecture de « Rançon », le prix des hommes

Ik Alleen In De Klas

La réalisatrice, Karin Junger, ne voulait pas faire ce film. Elle a toujours élevé ses enfants métis sans considérer que leur couleur de peau pouvait représenter une différence, un problème. Ses enfants ont grandi et la famille s’est alors retrouvée confrontée au racisme ordinaire qui imbibe la société néerlandaise. Elle s’est décidée à faire un film après avoir reçu une photo de sa fille ayant pour légende « moi seule dans la classe » (Le titre du film). Sur cette photo sa fille Crystal est la seule noire dans l’amphithéâtre de son université. Elle a ensuite échangé avec les amis de ses enfants et s’est rendue compte qu’ils partageaient des expériences similaires mais qu’ils n’en avaient jamais discuté entre eux.
Continuer la lecture de Ik Alleen In De Klas

Billet d’humeur : Aperti Al Publico de Silvia Bellotti

Ancienne architecte romaine en urbanisme, Silvia Bellotti se reconvertit d’abord au photojournalisme. Elle signe au FIPA cette année Aperti Al Publico dans la catégorie des documentaires internationaux.

Un peech cumulant « art du compromis bureaucratique » et « office des HLM napolitains » aurait pu souffrir de la réputation léthargique qui colle aux institutions administratives. Que nenni. Sur les premières minutes du film, la caméra de Silvia erre dans le silence des étagères bondées de dossiers de demandes de logement, des piles dérisoires que déplace un employé du bureau dans une lenteur presque chorégraphiée. Le silence n’est rompu que par le « Un instant s’il vous plaît. » savamment désabusé et si emblématique des hôtesses d’accueil des administrations publiques. Le décor est planté.
Continuer la lecture de Billet d’humeur : Aperti Al Publico de Silvia Bellotti

Lady you shot me, Vie et mort de Sam Cooke

En ce début de matinée, le réalisateur allemand David Czarnetzki nous propose un documentaire sur le roi de la Soul : Sam Cooke. You Send me, A Change is Gonna Come, Summertime… Autant de classiques qui ont influencé d’autres géants tels que Marvin Gaye, Otis Redding ou Smokey Robinson, et ayant participé à la construction du genre.

Continuer la lecture de Lady you shot me, Vie et mort de Sam Cooke

39-45 : la guerre des enfants

Roger, Francine, Massin, Simone, Jean Louis, Tomi, Jean, Robert, Raymonde, Pierre et Loïc : 11 enfants de la guerre, 11 destins, 11 tragédies.

Dans ce documentaire, Julien Johan et Michel Durren abordent la seconde guerre mondiale d’une manière inédite, humaine et personnelle. A travers leurs journaux intimes et leurs témoignages, les 11 rescapés nous racontent ce qu’ils ont vécu. C’est émouvant, tragique, et dans la salle nous entendons les pleurs étouffés des spectateurs replongés dans l’horreur de 39-45.
Continuer la lecture de 39-45 : la guerre des enfants

VERS UN MARCHE AFRICAIN-FRANCOPHONE PROLIFIQUE

En ce deuxième jour de FIPA se tenait à 16 heures – Porte des Pêcheurs au Bellevue – une table ronde autour du marché africain francophone, mal connu du grand public et que le FIPA annonce comme prometteur.

Animées par Sinatou Saka de RFI – France 24, les 45 minutes de débat furent entretenues par trois membres importants de cette industrie, à savoir Russel Southwood, PDG de Balancing Act – société d’aide à la diffusion des contenus audiovisuels en Afrique, Sandra Basset pour TV5 Monde, et Charli Béléteau, scénariste et showrunner de séries africaines-francophones.

Il est d’emblée convenu dès les premières minutes de cette conférence que ce marché présente un potentiel indéniable, porté par des talents qui ne demandent qu’à s’exprimer, et qu’une prolifération du contenu audiovisuel est possible voire nécessaire.
Continuer la lecture de VERS UN MARCHE AFRICAIN-FRANCOPHONE PROLIFIQUE