CLÉO DE 5 À 7 DE RETOUR SUR LES ÉCRANS DES SALLES DE CINÉMA

Cinquante trois ans après le tournage de son premier film Cléo de 5 à 7, Agnès Varda et Ciné Tamaris en ressortent une version restaurée et numérisée au Champo et au Mk2 Beaubourg.

À l’occasion de la sortie du film en salles, plusieurs avant-premières ont été organisées en présence de la réalisatrice et de son compositeur et acteur, le fameux Michel Legrand. Étaient aussi au rendez-vous trois de ses acteurs : Corinne Marchand, l’interprête de Cléo, mais aussi les seconds rôles Dorothée Blanck et Serge Korber.
Émotion garantie lors des retrouvailles de l’équipe du film. Michel Legrand en profite pour raconter quelques anecdotes sur la production du film, le manque de moyen, et le caractère bien affirmé de la réalisatrice, alors qu’elle n’avait que 33 ans.

Agnès Varda, Serge Korber, Michel Legrand, Corinne Marchand et Dorothée Blanck

Cléo de 5 à 7 fait part en temps réel de deux heures de la vie d’une jeune et belle chanteuse qui craint d’être atteinte du cancer. Nous la suivons de 17h à 19h, heure à laquelle elle est supposée récupérer les résultats de ses analyses.

Sorti en 1962, la même année que Jules et Jim de Truffaut, La Jetée de Chris Marker, ou encore Vivre sa vie de Jean-Luc Godard, le film s’inscrit pleinement dans le mouvement de la Nouvelle Vague. Il propose une forme tout à fait innovante et singulière. La narration en temps réel est accompagnée d’un découpage en chapitres numérotés qui s’affichent en bas de l’écran. La force créatrice et la liberté de la mise en scène permettent au spectateur de suivre Cléo dans sa déambulation à travers Paris, en accompagnant ses doutes, ses questionnements et sa peur de la mort. C’est aussi l’occasion de retrouver la musique de Michel Legrand, encore au début de sa longue carrière de compositeur, et dans l’un de ses seuls rôles en tant que comédien. Cléo de 5 à 7 présente également ce qu’Agnès Varda annonce comme une « surprise » au milieu du long-métrage : un court film muet burlesque en hommage au cinéma des premiers temps, avec comme interprètes le duo Karénine/Godard.

Affiche de Cléo de 5 à 7 version 2014Pour toutes ces raisons, retrouvez Cléo de 5 à 7 en salles dès aujourd’hui, mercredi 19 mars, au Mk2 Beaubourg et au Champollion. La restauration du film en 2K a été faite par les Archives françaises du film et Agnès Varda a supervisé tout l’étalonnage. Pour ceux qui n’ont pas encore vu le film et veulent le découvrir, mais aussi pour les amoureux de la réalisatrice qui souhaitent revoir Cléo encore plus belle qu’elle ne l’était il y a 50 ans : n’hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *