Conseils à un apprenti producteur (1)

Écrire un mail à un producteur : mode d’emploi.

 Le choix du producteur

1. Parce que vous êtes conscient de votre niveau d’anglais, il doit être français.

2. Parce que vous pensez à votre avenir, il doit être influent.

3. Parce que même si le film semble ennuyeux, c’est la première adresse sur laquelle vous êtes tombé.

 Le choix du sujet du mail

1. Vous êtes efficace : «  Rencontre Ina Sup »

2. Vous êtes rigolo : «  Rencontrons-nous ! 😉 »

3. Vous êtes timide : « Interview »

Le corps du texte

1. Vous savez ce que vous voulez : « Cher Monsieur, chère Madame… Je suis étudiant(e) à l’INA Sup, et je serais enchanté(e) de vous rencontrer afin de vous poser quelques questions sur la production de votre film […], auriez-vous une disponibilité demain en fin de matinée ? »

2. Vous ne savez pas ce que vous voulez : «  Bonjour. Je m’appelle Florent. Je m’intéresse beaucoup à votre film, le sujet me parle beaucoup. Pourrions-nous en discuter ensemble ? J’aurais beaucoup de questions à vous demander. À bientôt je l’espère. Merci. »

3. Vous avez une projection dans 5 minutes, vous êtes pressé :                « Dispo demain pour itw ? Cdt. »

 La formule de politesse ( le plus important finalement…)

1. Vous êtes corporate et vous avez des souvenirs de la lettre de motivation que vous avez envoyé pour votre stage en 3ème et votre mère vous a tout expliqué : «  Madame, Monsieur, en l’attente d’une réponse je l’espère positive, je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués. »

2. Vous avez la flemme : «  Dans l’attente de votre retour, bien cordialement. »

3. Vous êtes honnête : «  S’il vous plait, vous me rendrez un bien grand service pour mon article sur le blog du FIPA. »

 

À bientôt pour de nouveaux conseils FIPA !

Svetlana et François.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *