En équilibre

Victor et Kati enchainent les représentations de cirque en Europe avec leur compagnie Aïtal. Victor est porteur, Kati voltigeuse, ils forment un couple dans leur spectacle comme dans la vie. L’arrivée d’un bébé et les conséquences qui en découleront va bouleverser leur quotidien et leur travail artistique.

Les 52 minutes d’ « En équilibre » dévoilent des intentions poétiques et esthétiques évidentes. Antarès Bassis et Pascal Auffray mettent en lumière ce couple qui brille à l’écran, de par leur extravagance ou de leur talent face au public. La découverte de la grossesse de Kati sera le moteur des péripéties du film, comme l’éventuel arrêt de la tournée ou le remplacement de Kati par une autre voltigeuse.

Toute cette dramaturgie fait d’ « En Equilibre » un film particulier, humble, et qui nous plonge avec brio dans les coulisses d’un cirque itinérant. Le huis-clos favorise l’intimité de ce portrait, qui nous touche dès les premières minutes avec une danse dans la forêt finlandaise au rythme du Vent nous portera de Noir Désir. L’empathie pour Victor et Kati provient d’une proximité que les deux cinéastes ont su montrer par des moments très personnels que la caméra a pu saisir pendant trois ans.

Produit par TS Productions, le film en compétition nationale sera diffusé sur France 3 Occitanie dans le courant de l’année 2018, et nous lui souhaitons une très belle carrière en festivals.

Gaëtan L.
Charly. L