La série « De Ridder » en quelques mots

foto.aspDe Ridder est une série Belge qui a connu un grand succès dans son pays. Diffusée dans la partie flamande de la Belgique, la série était d’abord destinée à une programmation dans la semaine mais s’est vu déplacée le weekend après un fort taux d’audience. Nous l’avons découvert ce mercredi 22 janvier à l’auditorium Bellevue.

L’héroïne, Helena De Ridder, est une avocate jeune et ambitieuse qui va nous faire découvrir  l’envers du décor de la justice. Les deux premiers épisodes nous dressent le portrait de cette femme, interprétée par Clara Cleymans, une jeune actrice charismatique de 23 ans. Les deux réalisateurs, Tom Goris et Lars Goeyvaerts, ne voulaient pas parler de meurtres ou d’histoires trop traitées à la télévision ou dans les journaux. Comme ils le disent, la série aborde des problèmes de société, des histoires qui ne sont jamais mises à la une d’un journal, « plus de faits divers que de gros titres ». Meurtre d’enfant au sein d’une famille, pédophilie, suicide, autant de sujets traités de manière originale dans ces deux fois 53 minutes. Le jeu d’acteur et la réalisation sont les gros points forts de ces épisodes qui semblent annoncer un succès inévitable à De Ridder.

De Ridder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *