Familjen Holstein Gottorp de Jacob Seth Fransson ou La série suédoise qui taquine la royauté

La famille Holstein-Gottorp
La famille Holstein-Gottorp

Si on s’était intéressé de près à ce qu’avait à nous proposer la Suède en terme de série l’année passé (grâce à la mémorable première saison d’Äkta Människor), la fiction télévisuelle suédoise a bien d’autres cordes à son arc, et propose ici un programme qui est bien loin des Hubots ou de la famille Engman.

Dix épisodes de 30 minutes constituent cette première saison aux gags incessants, à la limite du burlesque. L’humour n’est pas subtile mais se veut franc, direct, et les spectateurs du FIPA, bien que légèrement mitigés en début de projection, sont finalement entraînés par la série qui déclenche même à certains moments des éclats de rire non camouflés.

L’histoire est celle du quotidien d’une famille royale assez banale qui essaie tant bien que mal d’être à la hauteur de son rang. La tâche s’avère plutôt difficile car les médias ne cessent de venir interférer dans la vie privée des personnages, déclenchant des situations comiques en cascade et des quiproquos des plus cocasses.

Le réalisateur Jacob Seth Fransson

Le réalisateur ne lésine pas sur les boutades concernant la famille royale Suédoise, mais ce n’est pas sans lui montrer une certaine tendresse. Il nous apprend justement avoir eu vent que le roi de Suède Carl VXI Gustaf regarderait et apprécierait beaucoup la série.

Ce produit audiovisuel plus que singulier ne ressemble à rien de ce que nous voyons quotidiennement à la télévision, si bien qu’il n’est pas aisé de concevoir la série à l’exportation. Les couleurs, les costumes, la lumière, le montage : tout y est atypique et sort franchement de l’ordinaire (j’entends par là notre ordinaire télévisuel français). Le programme, qui a connu une audience respectable mais pas formidable en Suède, n’a d’ailleurs pour l’instant pas été acheté à l’étranger. La deuxième saison n’est pas encore annoncée, même si il semblerait que pour le réalisateur Joseph Seth Fransson les aventures de la famille Holstein Gottorp ne soient pas terminées.

La conférence de fin de projection du FIPA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *