Les promesses de la Jeune Création

Courts-métrages jeune création – vendredi 24 à 9H30

Les films projetés lors de la séance font partie de la compétition Jeune Création, qui réunit des documentaires courts réalisés par des élèves d’écoles de cinéma.

A travers la voix d’un présentateur radio de nuit, 25th Hour de Juho Reinikainein suit le temps d’une nuit différents travailleurs à travers leur routine et leur solitude. Mother’s de Hippolyte Leibovici nous emmène dans les coulisses d’un cabaret observer la préparation de quatre drag queens avant leur spectacle. Dans Intérieur-Extérieur de Alice Boccara Lefèvre et Charlotte Ballet-Baz, Catherine nous dévoile quelques-unes de ses correspondances avec des détenus de longue durée. Enfin, For Eunice de Jaan Stevens nous présente le quotidien d’une enfant ghanéenne dans une banlieue de Belgique.

Les quatre films suivent des personnages forts, confrontés à des problématiques sociales diverses : l’isolement, l’acceptation de son identité et de son corps, le manque de lien social ou encore le racisme et la précarité. Bien que ces films aient tous des traitements différents, passant du cinéma-direct à des films davantage mis en scène, tous font preuve d’une créativité formelle et offrent un regard sensible et émouvant sur leurs sujets. Par cet engagement, les réalisateurs et réalisatrices parviennent à traiter de problématiques connues, en mettant toujours en valeur leurs personnages.

La rencontre avec les réalisateurs et réalisatrices nous a éclairé sur les intentions et la genèse des projets. Ces œuvres créées dans le cadre d’une formation s’émancipent des contraintes purement scolaires pour trouver leur dynamique créative. Certaines intrigues se sont révélées au montage, comme la trame de Mother’s qui a apparemment pris forme à travers de fréquents échanges entre Hippolyte Leibovici et sa monteuse qui ont hésité jusqu’au dernier moment à adopter le format du long métrage.

Mother’s de Hippolyte Leibovici

D’autres films ont requis une longue préparation en amont afin d’aboutir au résultat recherché. Sur cet aspect, For Eunice se distingue fortement : Jaan Stevens a en effet expliqué avoir effectué des repérages durant plusieurs mois avant de trouver son personnage idéal, la petite fille prénommée Eunice, de qui il s’est ensuite longuement rapproché avant de commencer à la filmer.

For Eunice de Jaan Stevens

Nous retrouvons avec plaisir le film issu de la promo 8 du Master Concepteur Audiovisuel de l’INASup, Intérieur-Extérieur de Alice Boccara Lefèvre et Charlotte Ballet-Baz, qui aborde avec pudeur et émotion la question de la solitude des personnes emprisonnées, en rupture avec le monde extérieur.

Intérieur-Extérieur de Alice Boccara Lefèvre et Charlotte Ballet-Baz

Enfin, sur le plan purement formel, 25th Hour nous a enchantés par sa mise en scène virtuose et ses plans remarquables.

25TH Hour de Juho Reinikainen

La sélection Jeune Création présente au total 27 courts-métrages documentaires, avec à la clé le prix Erasmus + doté de 3000€ et le prix Tënk, offrant une diffusion sur la plateforme.

Article de Maxime De Almeida, Sophie Carion, Caroline Gibert