Galeries

Françoise Dolto, au nom de l’enfant

Diffusé hier soir pour la première fois, lors de cette deuxième journée du Festival Fipadoc, le nouveau film de Virginie Linhart a enthousiasmé le public venu nombreux dans la grande salle de la Gare du Midi.

« Françoise Dolto, au nom de l’enfant » est un portrait intime de Françoise Dolto, pionnière de la psychanalyse de l’enfance, mettant en exergue les liensentre sa vie personnelle et son travail.

Le film s’ouvre sur des archives de son enfance austère, dans une famille bourgeoise classique, au sein de laquelle elle fit figure d’enfant solitaire et marginale. Nous découvrons alors une enfance marquée par la sévérité des adultes, à l’opposé des principes qu’elle assènera toute sa vie.

Le film est ensuite ponctué d’interviews de Françoise Dolto, dans lesquelles elle raconte les évènements marquants de son enfance, qui l’ont menée aux premières conclusions de sa méthode. Sa vie entière est retracée, travail et vie personnelle étant intimement liés, puisque sa méthode ne cessera d’évoluer au fil de sa vie.

Continuer la lecture de Françoise Dolto, au nom de l’enfant

Billet d’humeur : Aperti Al Publico de Silvia Bellotti

Ancienne architecte romaine en urbanisme, Silvia Bellotti se reconvertit d’abord au photojournalisme. Elle signe au FIPA cette année Aperti Al Publico dans la catégorie des documentaires internationaux.

Un peech cumulant « art du compromis bureaucratique » et « office des HLM napolitains » aurait pu souffrir de la réputation léthargique qui colle aux institutions administratives. Que nenni. Sur les premières minutes du film, la caméra de Silvia erre dans le silence des étagères bondées de dossiers de demandes de logement, des piles dérisoires que déplace un employé du bureau dans une lenteur presque chorégraphiée. Le silence n’est rompu que par le « Un instant s’il vous plaît. » savamment désabusé et si emblématique des hôtesses d’accueil des administrations publiques. Le décor est planté.
Continuer la lecture de Billet d’humeur : Aperti Al Publico de Silvia Bellotti